Occasion Asus TAICHI21-CW003H

Avec sa technologie de mémoire flash SSD (qui remplace le disque dur traditionnel) et son processeur Intel Core i5-3317U, l’Asus Taichi 21-CW003H offre de belles performances. La première permet un transfert de fichiers très rapide (500 Mo de données copiés en 8 secondes seulement, par rapport à 20 secondes environ pour un bon portable classique muni d’un disque dur) et contribue aussi à réduire le délai au démarrage (selon notre test, 33 secondes pour démarrer l’ordinateur et afficher une page web) ; le second a toute son importance pour les applications qui tirent profit d’un processeur puissant et cela est mis en évidence par le fait qu’il remporte notre test d’encodage vidéo. Son circuit graphique Intel HD 4000 permet de jouer convenablement aux jeux 3D peu exigeants, sans plus.
La qualité du son rendu par les haut-parleurs intégrés est moyenne et le niveau de volume maximal est un peu juste.
Les deux écrans 11,6 pouces (l’un avec dalle mate non tactile et l’autre avec dalle brillante tactile) sont de la même définition Full HD (1920 pixels × 1080 lignes) et de bonne facture. L’Asus permet en outre le réglage automatique de la luminosité en fonction de la lumière ambiante, c’est le seul parmi notre sélection à proposer cette fonctionnalité (fonction débrayable, pour les occasions où l’utilisateur préfère garder le contrôle). Les deux écrans offrent un bon confort visuel et restent bien lisibles quel que soit l’angle de vue (aussi bien dans le sens vertical qu’à l’horizontal).
Son clavier « chiclet » (touches plates et bien séparées) est ergonomique et, comme celui du Sony Vaio Duo, rétroéclairé, pour une utilisation plus aisée dans des conditions sombres. Le pavé tactile offre une grande surface de contact, sans boutons distincts (toute la surface est cliquable).
L’autonomie (2 h 20 en lecture vidéo) est en retrait par rapport aux autres hybrides testés.
Conçu pour une double utilisation PC/tablette, l’Asus passe facilement d’un mode à l’autre, il suffit de refermer ou de rouvrir le capot. Néanmoins, le passage d’un mode à l’autre ne se fait pas instantanément, il y a une latence de quelques secondes, le temps pour l’image de basculer d’un écran à l’autre. Les deux écrans peuvent même fonctionner simultanément et indépendamment, même si dans la pratique l’intérêt est limité. Capot fermé, l’écran tactile reste exposé, vulnérable aux chocs et aux rayures (une sacoche de transport est toutefois fournie).
L’encombrement réduit d’un ordinateur 11,6 pouces ne permet pas d’intégrer toute la panoplie de ports et de prises habituellement retrouvés sur un portable classique 15,6 pouces et le niveau d’équipement est tout juste correct. Côté stockage, sur sa mémoire SSD 128 Go il ne reste que 57 Go d’espace libre pour l’utilisateur, c’est peu. Mais le point faible le plus marqué reste son prix. Vendu à 1299 €, il est vraiment trop cher et même si sa conception est intéressante, il n’est pas certain de trouver son public.

Les +
Bonnes performances multimédias
Assez léger et compact
Très bonne qualité d’écran (les deux)
Webcam de bonne qualité
Deux ports USB 3.0
Bluetooth

Les -
Très cher (trop)
Qualité de son moyenne
Espace de stockage limitée
Aucun lecteur de carte mémoire

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.